QU’EST CE QUE LE MAGNÉTISME ?

Le magnétisme existe depuis la nuit des temps. C’est une énergie essentielle à la vie. Lors d’une carence de cette énergie vitale dans le corps, pour différentes raisons, nos organes en pâtissent et la maladie s’installe. Le magnétiseur possède une réserve inépuisable et rechargeable à souhait de cette énergie. Mes mains localisent le ou les organes qui émettent des signaux anormaux et transmettent cette énergie pour revitaliser et rééquilibrer ce corps affaibli. Je ne guéris rien, c’est votre corps qui va se guérir ensuite. Certaines personnes sont douées pour la peinture, la musique ou les maths, d’autres pour alléger les souffrances de leurs contemporains. Les magnétiseurs existent depuis la nuit des temps et soulagent ainsi juste avec l’imposition des mains.
Je pratique donc « à l’ancienne », certains jours de la semaine (sauf samedi et dimanche) dans mon cabinet ou à domicile dans certains cas, sans me prendre la tête avec les théories « tendance » de ceux qui veulent tout expliquer.

COMMENT JE SUIS DEVENU MAGNÉTISEUR

Un jour, une Amie (magnétiseuse à ses heures perdues) me demande si je ne voudrais pas « tenter quelque chose » sur son torticolis. Je touche le cou comme elle me l’indique, ça m’amuse plutôt, dans un premier temps… Une heure après elle n’avait plus rien et avait retrouvé « une tête normale » !! A ce moment, je suis informaticien. Dans mon bureau défilent les collègues, jours après jours, avec leurs petits bobos ( même le Pdg…) : entorses, douleurs cervicales et autres. Je les touchais, ils galopaient une heure après ! En 2002, j’ai profité des facilités offertes pour quitter l’entreprise, j’ai « pris mon chèque » et bye bye les 4h de transport journaliers… Après avoir effectué les démarches administratives et légales je me suis installé et j’exerce désormais cette activité avec passion dans mon cabinet à la campagne. Je n’ai pas fait de formation particulière, à part quelques cours d’anatomie tout de même (il est mieux de savoir où se trouvent les pièces du puzzle humain…). Le magnétisme ne s’apprend pas.

MA COLLABORATION AVEC LE CORPS MÉDICAL

De plus en plus souvent, des membres du corps médical viennent en consultation ou conseillent à leurs patients « d’aller se faire toucher » comme on dit par ici. D’autres participent à nos travaux ou même certains hôpitaux nous accueillent les bras ouverts. Les pompiers appellent de plus en plus souvent un magnétiseur pour calmer les douleurs dues aux brûlures. En France, contrairement à bon nombre de pays, européens ou non, nous ne sommes reconnus que par le fisc… C’est insuffisant à notre avis… Nous sommes « tolérés », de fait, mais nous sommes loin de certains pays où des magnétiseurs peuvent intervenir dans les salles d’opérations. Je trouve cette collaboration intéressante et bénéfique pour le bien de chacun. Le magnétisme est un complément à la médecine officielle, pas un substitut, encore moins un concurrent. » Ce qui importe, c’est l’aide apportée au patient, voire sa guérison. Le chemin suivi importe peu « , m’a dit un médecin de la région. Et puis, franchement, les médecins, dentistes, infirmiers, chirurgiens, ostéopathes, praticiens de médecine naturelle, ne sommes nous pas tous des guérisseurs, chacun à notre niveau ?

PARLONS GROS SOUS

« Ca devrait être gratuit parce que vous avez reçu un don de Dieu », m’a t-on déjà dit (rarement, heureusement…). D’accord sur le principe, pourquoi pas. Mais d’abord, vous trouvez normal de payer pour un tableau de peinture, non ? Et c’est aussi un des dons de Dieu… Je suis déclaré en « indépendant », et comme chacun de nous j’ai besoin de vivre.
Pas question de faire fortune mais question de vivre décemment. Dieu n’a pas de souci de cotisations Urssaf, sécu, CSG, taxe professionnelle, TVA… Il se nourrit uniquement de spiritualité !! Je n’en suis pas encore là !!! Pour terminer par un sourire, les magnétiseurs font partie des activités pas encore reconnues, sauf … pour la TVA à 20 % tant qu’à faire … l’argent n’a vraiment pas d’odeur …
Je ne veux pas que l’argent soit un obstacle au mieux-être que mes mains peuvent vous apporter. En conséquence, si vous avez une difficulté, n’hésitez pas à m’en parler (avant la séance…). Nous trouverons toujours une solution : remettre le chèque en banque plus tard, régler en plusieurs fois ou autre.